Rouleau de printemps de chez nous

Un peu plus de travail que d'habitude, mais ça en vaut la peine.

Il faut en effet faire votre propre macédoine de légumes (par rapport à du surgelé ou du en boîte, c'est le jour et la nuit, vous verrez)

Je vous donne les quantités pour deux personnes et vous en aurez pour deux fois.

Il vous faut deux pommes de terre moyennes, de forme allongée régulière, une carotte pas trop fine, un navet, et un verre moyen de petits pois surgelés.

Coupez vos pommes de terres en tranches d'un petit centimètre d'épaisseur, puis en frites de même épaisseur, puis retaillez en dés.

Faites la même chose pour la carotte et le navet.

Mettez dix minutes à l'autocuiseur dans le panier. Laissez refroidir étalé sur une plaque ou planche, une feuille de papier absorbant dessous et dessus.

Pendant ce temps, montez votre mayonnaise dans un bol. Si vous la montez au fouet, vous la réussirez à tous les coups, que vous ayez sorti votre œuf avant ou pas du frigo.

Dans une jatte, mélangez une moitié de votre macédoine (trois-quatre cuillères à soupe par personne) avec une grosse cuillerée de mayonnaise par part.

Sur chaque assiette, étalez une tranche de jambon du commerce (sans sel nitrité autant que possible), disposez dessus quatre cuillères de macédoine, égalisez, roulez en ramenant au centre de l'assiette.

Dans une tomate cocktail, coupez quatre tranches que vous disposerez sur le dessus.

Sel, poivre, un peu de ciboulette hachée pour décorer.

Dégustez !

C'est le printemps, profitons-en !

Il est temps de remettre de la couleur dans nos assiettes. Risquons-nous à goûter nos premières tomates-cocktail de l'année, de Bretagne si possible, de France à tout le moins. Pour deux assiettes, il vous faudra : - deux tomates cocktail que vous couperez chacune en quatre quartiers ; - un  […]

Lire la suite

Céleri-rémoulade, noix et mâche : un trio qui va bien

L'autre jour, j'ai préparé du céleri-remoulade pour deux fois. Aujourd'hui, je vais utiliser le reste de cette préparation. Et pour changer, j'ai décidé de l'associer à une salade de saison : la mâche et plus innatendu peut-être : des noix du Périgord. Pour deux assiettes : montez comme à  […]

Lire la suite

Fruits d'hiver

Une entrée légère et pleine de vitamines C et A, si précieuses en hiver. Il vous faut un pamplemousse rose et un kiwi juste à point (dès que leur chair passe au vert foncé, leur goût change notablement et pas en bien !) Coupez en deux dans le sens horizontal votre pamplemousse et avec une cuillère  […]

Lire la suite

Céleri-rémoulade et crabe-araignée

J'ai acheté hier, à moins de 5 €/kg, un crabe-araignée moyen. Après avoir mangé hier soir la chair de l'intérieur, me restait pour ce midi les pinces et les pattes et la moitié des 3/4 de bol standard de mayonnaise maison que j'avais filmé et conservé à 0°C. (N'en conservez pas plus longtemps ni à  […]

Lire la suite

Symphonie en jaune et vert

Un petit reste de céléri rémoulade, de la mayonnaise de la veille au soir filmée et conservée à 0°C. N.B. : ne la conservez pas plus longtemps ni à température plus élevée, vous prendriez des risques ! De la salade d'hiver pas trop verte, scarole par exemple. Voilà de quoi faire une entrée  […]

Lire la suite

Aux couleurs d'une équipe de foot

Pour deux, il vous faut une carotte moyenne par personne, râpée gros (fin, elle prennent trop la vinaigrette, je trouve). Une grosse tranche (1,5 à 2 cm d'épaisseur de céléri-rave) râpée de la même manière. Assaisonnez en rémoulade (jus de citron, mayonnaise, un tout petit peu de vin blanc, si vous  […]

Lire la suite

Quinoa, quésaco ?

Vous connaissez sans doute le quinoa, cette pseudocéréale d'Amérique du Sud, parée de toutes les vertus diététiques, souvent associée au boulgour (blé concassé) sous l'appellation commerciale de quinoa gourmand. Seules, les graînes de quinoa risqueraient de passer entre les dents de la fourchette,  […]

Lire la suite

Haut de page